spot_img

Concert Fally Ipupa au SDM : Pas de fan virtuel, l’Aigle démontre son rang d’icone

Comme promis voir au-delà des attentes, Fally Ipupa a renversé le stade des martyrs de la pentecôte le 29 octobre dernier pour son concert historique à Kinshasa, ce qui est sans nul doute le plus grand concert de sa carrière musicale voire une consécration, démontrant son rang d’icone de la musique congolaise.

Peu avant midi, des longues files sont observées devant les différentes entrées du stade occasionnant des embouteillages monstres aux alentours de l’antre mythique de Kamanyola. Venu des quatre coins de la capitale congolaise mais aussi du monde entier, les warriors (les fidèles fans d’el Maravilloso) ont commencés à se ruer vers le stade des martyrs scandant les chansons à succès de l’artiste musicien congolais. Sur place le coût du billet a doublé voir triplé rendant encore plus attractif la participation au concert car tout le monde voulait voir le grand Fally Ipupa survoler les lieux.

Vue de podium depuis les gradins du stade des martyrs de la pentecôte. Photo crédit: Josué NGOYI

Aux environs de 14h soit quelques heures avant l’entrée de la superstar, le stade est rempli à environ 70% de sa capacité d’accueil. L’ambiance était à son comble et les fans ne cessaient d’affluer de partout. Hommes, femmes, jeunes et vieux surexcités par ce concert d’anthologie, ont complètement investi ce stade de 80.000 places et prenant même d’assaut le terrain de jeu préalablement aménagé pour l’occasion, ramenant ainsi le nombre à plus de 120.000 individus dans le stade. Bref il était complètement plein à craquer comme un œuf à terme.

Devant autant de personne l’aigle a interprété ses propres chansons dans une playlist allant du début de sa carrière solo jusqu’à présent. Parmi les moments forts, on peut voir la remise et présentation de son disque d’or mais également la belle image de l’artiste chantant ensemble avec sa fille Malka sur scènes la chanson à succès 8ième merveille.

L’artiste Fally Ipupa avec sa fille Malka sur scène, interprétant 8ième merveille

Au-delà du succès de cette prestation, plusieurs faits sont à déplorer ou même à décrier notamment le décès de plus d’une dizaine de personnes suite à l’étouffement ainsi que des bousculades. Parmi ces morts on compte un agent de l’ordre de la police nationale congolaise et un enfant de 13 ans qui aurait perdu la vie en tombant des gradins. Des blessés ont également été enregistrés.  Notez que ces chiffres restent spéculatifs en attendant le rapport final sécuritaire et médicale des organisateurs.

La soirée s’est poursuivie jusqu’aux environs de 22h avec de la bonne musique et selon des observateurs, nonobstant les décès et autres dégâts malheureux enregistré, le concert a été soldé par une note positive pour le bonheur des centaines de milliers de warrior venus s’incliner devant El Maravilloso .

Related Articles

4,393FansLike
16,700FollowersFollow
368SubscribersSubscribe
spot_img

Latest Articles