spot_img

Journée mondiale du reggae : Un genre musical aussi représentatif en Afrique

Comme chaque année depuis 1994, plusieurs pays du monde célèbrent le 1er jour du mois de Juillet la journée mondiale de la musique reggae.

Cette date est une invitation mondiale à célébrer la créativité de la Jamaïque et mettre en lumière le mode de vie Reggae dans le monde entier.
Le genre musical est créé dans les années 60, mais le terme Reggae est apparu avec la sortie du disque à succès des Toots & The Maytals intitulé Do the Reggae.
La renommée internationale de la musique reggae n’est plus à démontrer car cette dernière ne cesse de faire vibrer et rêver des millions d’âmes de pars le monde. Alors né à Kingston en Jamaïque, le reggae a depuis su conquérir le monde entier à travers d’icone incontournable, notamment son Roi Bob Marley.


Par ailleurs, le reggae fait son apparition en terre africaine par la diffusion des chansons de certain artistes jamaïcains. Jimmy Cliff et Bob Marley qui viennent chacun de son côté livrer des concerts dans plusieurs pays d’Afrique, font connaitre au monde la musique reggae, la culture jamaïcaine et surtout la façon de vivre rasta.

Artiste Reggae Sud- africain Lucky Dube (1964- 2007)


En Afrique, plusieurs artistes reggae ont fait et continuent de faire la fierté de ce genre musical entre autres L’ivoirien Alpha Blondy qui pose les jalons d’un reggae Africain avec sa propre identité et ses codes ne cherchant pas à reproduire une formule et le Sud- africain Lucky Dube qui pendant la ségrégation raciale dans son pays, s’est converti au reggae et s’est imprégné de sa philosophie dont il a redessiné les contours selon sa culture. Assassiné en 2007, la popularité de ce reggaeman Sud-Africain qui a défié l’apartheid ne se résume pas à l’échelle de son pays mais à celle de son continent tout entier voir plusieurs autres.


En effet, l’influence de ces deux géants que l’on peut appeler Pionniers ou précurseurs du reggae africain se ressent auprès de plusieurs artistes du continent tels que Tiken Jah Fakoly en côte d’ivoire, Benja Rutabana au Rwanda, Alpha Wess en Guinnée Oyaba en Afrique du Sud, Zedess au Burkina- Faso et tant d’autres qui ont emboités leurs pas, tant sur le plan musical que sur les convictions sociétales.
Notons que le reggae est un genre musical, le plus populaire des expressions musicales Jamaïcaines très souvent lié au mouvement rastafari notamment à cause des fameuses dreadlocks devenues emblématique de la musique reggae. Cette dernière est devenue à la faveur de son succès international, un style musical très apprécié porteur d’une culture propre à elle.


Rappelons que quarante ans après la disparition de sa légende Bob Marley, le reggae est toujours défendu par nombre d’artiste dans le monde. Affranchi de la tutelle jamaïcaine sur le plan musicale, le Reggae africain a su conserver l’essence revendicative lui faisant occuper une position singulière.
Josue Ngoyi


Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

4,393FansLike
16,700FollowersFollow
368SubscribersSubscribe
spot_img

Latest Articles