spot_img

Law Roach: Image Architecte de vos célébrités préférées!

Né à Chicago et autodidacte dans l’industrie de la mode, le styliste de nos célébrités préférées a commencé sa carrière très tôt. Law Roach est un architecte de l’image et animateur télé pour des émissions, avec une cause qui lui tient à cœur. Son objectif est simple, que le client ait l’impression de s’être habillé seul tout en se sentant sublime. Il a habillé les plus grandes stars tels que Zendaya, Ariana Grande, Tom Holland, Kerry Washington, Tiffany Haddish, etc…

Law nous a accueilli chez lui pour partager sa passion du métier et ses ambitions pour sa communauté. Philanthrope, il s’est récemment engagé avec l’association “The fLAWless fundraiser” pour cotiser de l’argent dans le but de soutenir les entreprises afro-Américaine.

Propos recueillis par Tina Lobondi

ESIMBI Magazine: Qu’est-ce qui vous a inspiré à devenir styliste?

J’ai toujours été inspiré par les femmes dès mon plus jeune âge. J’avais un esprit artistique que je voulais explorer et grâce à mes jeunes sœurs, j’ai pratiqué le stylisme il y a longtemps. Je les habillais pour m’amuser. J’ai toujours aimé la mode.

ESIMBI magazine: Aviez-vous déjà des icônes de mode à cet âge? Si oui, pourriez-vous svp nous dire lesquels?

Absolument! Pour moi, ce serait Lil Kim et Grace Jones. Elles ont ouvert la voie à de nombreuses femmes pour qu’elles s’approprient leur corps et s’habillent à leur guise.

ESIMBI magazine: Vous souvenez-vous de votre premier emploi dans la mode?

Oui, bien sûr …. (rires). J’avais l’habitude de vendre des vêtements vintage.

ESIMBI Magazine: Qui a été votre premier client connu du public?

Ma premiere cliente était la chanteuse de RnB, K.Michelle. L’un de mes amis m’a présenté à son label et c’est comme cela que l’on a pu collaborer. Ce fut une très bonne expérience.

ESIMBI magazine: Pourriez-vous nous parler de votre processus créatif?

Mon approche a toujours été organique. J’aime en apprendre davantage sur la personne, après cela, le style est sans effort. Comme s’ils s’habillaient eux-mêmes. Je n’aime pas tout planifier à l’avance.

ESIMBI magazine: Comment gérez-vous les marques qui refusent d’habiller des célébrités noires?

Il y a toujours eu cette lacune dans notre industrie. Depuis le début, je me suis concentré sur les marques émergentes, je souhaitais bâtir une relation avec eux et cela a fonctionné pour moi.

ESIMBI magazine: Quel a été votre moment préféré au jour d’aujourd’hui?

Ce que je préfère dans mon travail, c’est de pouvoir aller dans des endroits où je n’aurais jamais imaginé aller, et surtout d’être dans des pièces où quelqu’un comme moi n’est peut-être pas attendu. Cela me permet de créer un espace pour les personnes qui veulent suivre la même voie.

ESIMBI magazine: Comment votre style a-t-il évolué au fil des ans?

J’ai bien sûr mûri. J’ai beaucoup appris de mes voyages donc je suis aussi influencé par ça, la culture, la musique, etc…

ESIMBI magazine: Qu’est-ce que ça fait de travailler avec Zendaya et Céline Dion?

C’est une expérience incroyable. Si je devais faire cette carrière, je voulais être l’un des meilleurs et c’est tout. J’essaie d’apprendre de chaque client.

ESIMBI magazine: Si vous pouviez travailler avec une légende morte ou de vivante, qui serait-ce?

Ce serait Prince, sans hésitation! Il était un tel pionnier et avait un style mémorable.

ESIMBI magazine: Voudriez-vous créer votre propre ligne de vêtements un jour?

J’y pense sérieusement. C’est beaucoup de travail donc je veux bien faire les choses et prendre mon temps. Espérons que cela se produira bientôt.

ESIMBI magazine: Si la mode n’était pas votre carrière, que pensez-vous que vous auriez fait?

Si je ne travaillais pas dans la mode, je serais dentiste. (Rires) Je suis très intrigué par ce métier et mon dentiste actuel est tellement doué!

ESIMBI magazine: Quelle est la demande la plus scandaleuse que vous ayez reçue d’un client?

Je ne vois aucune demande comme scandaleuse. Parfois, les clients voient un produit qu’ils aiment et veulent l’essayer tout de suite, mais la robe est par exemple à Milan. Donc ce n’est pas toujours réalisable dans la minute. Nous avons besoin d’un peu de patience. C’est tout. Tout est possible.

ESIMBI magazine: En ce moment, vous êtes dans l’émission “Legendary”, la télévision pourrait-elle devenir une carrière permanente?

Ma première fois à la télévision était en fait sur “America’s next top model”. Legendary est une belle émission. Cela permet aux gens d’avoir une voix pour partager leurs opinions. Je suis très fier de faire partie de l’équipe.

ESIMBI magazine: L’Afrique est-elle sur votre agenda pour 2021?

En 2019, j’ai visité le Nigeria en tant qu’intervenant pour un événement et je garde un très bon souvenir de mon séjour. J’ai tout aimé, les gens, la nourriture, la créativité. J’avais l’impression d’être à la maison. En tant qu’Américains, nous n’avons pas reçu les bonnes informations sur l’Afrique et c’est vraiment dommage. A part Lagos, je n’ai visité que l’Afrique du Sud. Je souhaite faire plus de travail dans divers pays africains et découvrir davantage la culture. Mon ami Serge Ibaka, a dit que j’adorerais le Congo. J’ai hâte de mon prochain voyage.

ESIMBI magazine: Qu’est-ce qui est à l’origine de votre motivation?

Je veux créer un espace pour la prochaine génération. Ils ont besoin de savoir qu’ils peuvent réaliser tout ce dont ils rêvent, surtout s’ils ne sont pas d’un milieu privilégiés.

ESIMBI magazine: Vous avez récemment célébré votre anniversaire, quelle est la leçon la plus précieuse apprise au cours des dernières années?

La patience. Lorsque vous avez de la patience, cela veut dire que vous avez la foi. Il n’y a pas de stress. Les choses viendront à vous.

Instagram @luxurylaw

Crédits

Photographe : Easton Schirra

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

4,393FansLike
16,700FollowersFollow
368SubscribersSubscribe
spot_img

Latest Articles