IMG-20191011-WA0011.JPG

À quelques pas du cinéma le Grand Rex, dans le quartier très animé des Grands Boulevards dans le 2ème arrondissement de Paris, se situe le restaurant l’Afrodisiac.

Ce dernier a vu le jour grâce à l’ambition et à la détermination de la maîtresse des lieux Tiffany qui, après une carrière professionnelle dans le secteur bancaire ainsi que dans les assurances, a souhaité se réorienter vers le métier de restauratrice afin de pouvoir mettre à l’honneur les spécialités culinaires africaines, notamment celles issues de l’Afrique de l’Ouest.

Aussi, le restaurant occupe 3 niveaux avec au rez-de-chaussée, un espace où se trouve le bar, l’accès aux cuisines ainsi qu’une salle pouvant accueillir une vingtaine de couverts, le sous-sol, aménagé de façon à pouvoir également être privatisé et recevoir du monde, et pour finir l’étage avec la plus grande surface, idéale pour organiser soirées d’anniversaire, rencontres afterwork entre entrepreneurs ou cadres, ou encore speed dating comme cela a été le cas récemment.

IMG-20191016-WA0123.jpg

Le 4 octobre dernier, dans un cadre très cosy, raffiné et chic, Tiffany ainsi que les membres de son équipe ont réuni des entrepreneurs « afropolitains » à leurs côtés pour fêter l’anniversaire de l’ouverture de leur établissement, survenu le 4 octobre 2018.

Tapis rouge, lumière tamisée et afrobeats en guise d’accueil, autant dire que les efforts ont été déployés pour ravir les invités.

Pour cette occasion spéciale, un menu anniversaire a été concocté pour les convives : en entrée, un assortiment de pastel, samossa et accra, suivi au choix d’un farci de poisson ou d’un méchoui d’agneau, accompagné au choix de bananes plantains, d’attiéké ou de riz jaune et pour finir une brochette de fruits (melon, ananas et mangue) ainsi qu’un tiramisu au bissap (fleur d’hibiscus).

Le bissap a également été servi en boisson, son usage le plus courant, ainsi que du jus de gingembre pour se désaltérer en mangeant.

En ce qui concerne la dégustation, les pastels étaient vraiment très bonnes avec une pâte parfaitement cuite et une farce à tomber, les samossas, croustillants et épicés à souhait, et les accras fondants.

Lorsque le plat principal est arrivé; le choix ayant été porté sur le méchoui accompagné de bananes plantains, le plaisir est allé crescendo, d’abord visuel, ensuite olfactif avant d’exploser en bouche, d’un point de vue gustatif.

La viande était bien marinée, sa cuisson excellente et les bananes plus qu’exquises.

Le tout, dans une ambiance très décontractée, avec un personnel très professionnel et aux petits soins.

IMG-20191011-WA0008.JPG

Enfin, ce fut le tour du dessert, pour terminer en une note acidulée avec un tiramisu à l’hibiscus, juste sucré ce qu’il faut.

La réputation et la notoriété de l’Afrodisiac ne sont plus à faire, et Tiffany a plus que réussi le défi qu’elle s’était fixé au début, c’est à dire relever le niveau des restaurants africains qui n’avaient pas forcément bonne presse et proposer dans un lieu bien agencé, aussi bien un accueil chaleureux et professionnel, qu’un service de qualité, que des plats savoureux qui vous donnent envie de revenir et de recommander l’endroit.

Institutionnels, professionnels et particuliers lui font confiance et le restaurant est d’ailleurs référencé sur des sites tels que La Fourchette, Groupon ou encore Uber Eats.

La seule manière de pouvoir vérifier tout cela est de se rendre au 16 rue Thorel dans le 2ème à Paris ou de passer commande sur une des plateformes précédemment citées et de se laisser guider pour un voyage gustatif exceptionnel.

Article par Coco N’DIAYE.