L’Afrique est-elle surpeuplée comparé aux autres continents ?

Source pxheel – photographe : Rohan Reddy

SOURCE PXHEEL – PHOTOGRAPHE : ROHAN REDDY

Avec une superficie de 30 065 000 km², l’Afrique accueille aujourd’hui plus de 1,3 milliards d’habitants et représente 17 % de la population mondiale. L’amélioration de la santé, la baisse de la mortalité infantile, et un taux de fécondité élevé, ont eu un impact significatif sur la croissance démographique du continent. Selon l’agence française de développement, le continent comptera 2,4 milliards d’habitants en 2050.

Bien que ces données démontrent un fort accroissement de la population, pouvons-nous affirmer que l’Afrique est surpeuplée comparé aux autres continents ?

Comment démontrer qu’une région est surpeuplée ? 

Source unsplash – photographe : Trevor Cole

SOURCE UNSPLASH – PHOTOGRAPHE : TREVOR COLE

Afin de répondre à cette question, il est essentiel de connaître la densité de population, c’est-à-dire, le nombre moyen d’habitants par kilomètre carré. On obtient ce nombre en divisant la population totale par la superficie de la région. 

Prenons l’exemple du Tchad. Ce pays d’Afrique subsaharienne a une superficie de 1 284 200 km² et recensait 15 162 044 habitants en 2018. Afin de calculer la densité du Tchad, nous allons donc faire l’opération suivante : 15 162 044/1 284 200 = 11,81.
Le Tchad a de ce fait, 11,81 habitants par m².

Nous allons à présent comparer la densité de population du Tchad avec celle du Royaume-Uni. Le Royaume-Uni a une superficie de 242 545 km² et recensait 66 465 641 d’habitants en 2018.  En appliquant la même opération, on obtient : 66 465 641/242 545 = 274,03.
Le Royaume-Uni comporte 274 habitants par m².

Par conséquent, on en déduit que la population du Royaume-Uni est 23 fois supérieure à celle du Tchad. Cet Etat insulaire est par ailleurs celui qui possède une des plus fortes densités d’Europe.

La densité d’une population donnée est considérée comme faible si le nombre d’habitants par km² est inférieur à 100, moyenne s’il va de 100 à 200 et forte s’il est supérieur à 200.

Que démontre la densité de population sur le continent africain ?

(densité population au m²) – Source ONU

(DENSITÉ POPULATION AU M²) – SOURCE ONU

En Afrique, la population est inégalement répartie. A ce jour, sa densité s’élève à plus de 45 habitants par km², soit trois fois inférieure à celle de l’Union européenne (114 habitants par km²), et légèrement inférieure à la moyenne mondiale (47 habitants par km²).

Au niveau des cinq continents, il est peu surprenant de savoir que l’Asie est le continent possédant la plus forte densité de population. Avec 149,6 habitants par km², il arrive en tête de liste. Il est suivi par l’Afrique (45 habitants/km²), l’Europe (33,8 habitants/km²), l’Amérique latine et Caraïbes (32,5 habitants/km²), l’Amérique septentrionale (19,8 habitants par km²) et enfin, l’Océanie (5 habitants/km²).

Si on se base sur ces données, l’Afrique n’est pas surpeuplée comparé aux autres continents. Bien que dans des pays tels que l’Ile Maurice et le Rwanda la densité soit nettement supérieure à 200 habitants par km², (669 pour l’Île Maurice et 463 pour le Rwanda), nombreux sont les pays d’Europe à avoir une densité de population extrêmement élevée, pouvant atteindre jusqu’à plus de 15 000 habitants par km² à Monaco ou plus de 1 400 habitants par m² à Malte. 

Néanmoins, en considérant la définition du Larousse, la surpopulation est définie par une population excessive dans une région donnée par rapport aux ressources disponibles dans cette zone. 

Alors que la croissance démographique mondiale s’établit aujourd’hui à 1 % par an, celle de l’Afrique continue de croître de 2,7 % par an. Au vu de cette croissance exponentielle, il convient de se demander s’il y aura assez de ressources permettant de pourvoir aux besoins des Africains d’ici 2050. 

Sources :